Rouflaquett(e)

mardi 15 juillet 2008

Don't cry for me Angoulême...






Je sais, cette note est nullissime, surtout qu'Angoulême la Brave ne va pas tant me manquer que ça. Les amis que j'y laisse, par contre, si...
Bon, je ne vais pas non plus chouiner, puisque dans un avenir relativement proche je vais réaliser le rêve de tout gastronome normalement constitué: manger des pâtes à Bologne pendant six mois avec Kreun (la mention "avec Kreun" est optionnelle dans le cadre du rêve de tout gastronome normalement constitué). Mais surtout, qui dit Italie dit "ragazzi", et qui dit "ragazzi" dit "pleins de râteaux en perspective", donc plein d'aventures captivantes à narrer sur "Rouflaquett(e)"... La vie est foutrement bien faite,décidément.

En attendant, je m'en vais suer en chargeant mes cartons pour rentrer à Paris (j'imagine que la simple évocation de cette vision fait déjà frémir quelques slips dans l'assemblée...).

A bientôt, j'vous kiffe, j'vous love, forever... (yeah!)

4 commentaires:

Blogger Monkey a dit...

Les mots me manquent, alors je te dis à bientôt sur rouflaquett, et à dans longtemp sur le rocher angoumois... ^^

15 juillet 2008 à 15:41  
Blogger tartine a dit...

tu me manques déja
qu'est-ce que je fais faire sans toi
tu y a pensé ?
ANGOULEME sans un brin de boublicitude c'est comme comme ... une tartine sans MUTELLA
un mec sans poils
des Pâtes bolo sans viande
ppffiou
reviens nous vite

16 juillet 2008 à 15:12  
Anonymous Just Like An Angel a dit...

Je veux pas casser l'ambiance mais y'en a ici qui sont contents que la Zo revienne sur Paname... ;p
Chacun son tour bordel ! Faut partager un peu...

17 juillet 2008 à 10:33  
Anonymous chouchouN°1 a dit...

j'ai vite mis un slip mais j'ai pas transpiré. j'comprend pas??

24 juillet 2008 à 21:32  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil