Rouflaquett(e)

mardi 23 novembre 2010

Madame, les cieux, les héros et la promenade





L'ordre des images peut changer. J'ai cherché des dialogues à ajouter à la discussion des deux compagnons, mais pressé par l'urgence de publier ces dessins, j'ai préféré abandonné. De toute façon c'est mieux comme ça.
À bientôt.

Libellés :

4 commentaires:

Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

J'aime ce trait, et Martin aime tes noirs (qui sont en fait des amas de traits).

Tout ça me donne envie de t'écrire un scénario pour que tu le dessines!

25 novembre 2010 à 01:04  
Blogger Arthur a dit...

j'aime ce petit juif new yorkais allongée dans sa couche comme bucéfale dans celle de son maitre Alexandre

25 novembre 2010 à 20:54  
Blogger Monkey a dit...

Tes dessins sont beaux, hélas ce commentaire risque de paraitre fort plat si il ne se résume qu'à cette observation.
Donc, un peu de Leonard de vinci :
"Celui qui s'oriente sur l'étoile ne se retourne pas."
...
Mouais.

26 novembre 2010 à 17:03  
Anonymous Paulette a dit...

Nouvelle série très chouette!

table

1 décembre 2010 à 23:20  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil