Rouflaquett(e)

vendredi 29 juin 2012

The end

Dernière case.

Nous sommes à la fois émus et agacés. Émus d'une part (surtout moi en fait) parce que nous avons passé un an sur ce projet - ce qui est beaucoup trop long, soyons honnête - que mine de rien on a bien galéré, et que maintenant bah c'est fini.

Agacé de l'autre parce que j'ai littéralement vu Murtaugh donner le dernier coup de crayon au dessin, prendre la feuille dans ses mains, jeter un bref coup d’œil à son œuvre, pour ensuite poser connement le dessin sur une pile de truc à côté de lui avant d'enchainer sur un autre dessin pour un projet qui n'a strictement rien à voir avec cette histoire.

Moi qui imaginais qu'on allait avoir un instant Kodak, verser un chtite larme en sirotant un verre de fanta avant d'envoyer un sms à toute la smala pour dire "ça y est, on a fini!", toussa toussa... ...ben non, que dalle! On doit direct se remettre à bosser, sans éprouver la moindre satisfaction d'être arrivé au bout de quelque chose d'incroyable!




Libellés :

5 commentaires:

Blogger Mr.V. a dit...

Bim!Bam!Boum!
C'est fini!
et c'est beau!!

30 juin 2012 à 18:17  
Anonymous Zo a dit...

Moi j'ai versé une larme. Mais pas d'instant Kodak, puisque kodak, ça existe plus, hé!

1 juillet 2012 à 20:28  
Anonymous Paulette a dit...

Bravo! Une bonne chose de faite ;)

3 juillet 2012 à 23:04  
Blogger Kévin B a dit...

Wouah ça en jette, c'est vraiment de la balle cette BD, et cette dernière case en particulier !

il me tarde de voir ça imprimé.

6 juillet 2012 à 18:50  
Anonymous tartine a dit...

ça y es! yeah! vivement la prochaine!

16 juillet 2012 à 21:33  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil