Rouflaquett(e)

mercredi 29 août 2012

Grasse anatomy

Une note un peu bordélique/décousue/pas finie pour parler de mon gras. Parce que le gras c'est la vie. Et que l'inspiration, hein, bon, toi-même tu sais... (et si tu sais pas, ben tant pis...)


(Ah flûte, zut, crotte, bordel de merde, j'ai oublié de noircir quelques cheveux... )

Et ça c'est juste une bricole qui illustre parfaitement mon état d'esprit à l'idée de retourner au taf demain.



Libellés :

1 commentaires:

Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Comme tu es sévère avec toi-même: tu es pulpeuse et puis c'est tout.

30 août 2012 10:20  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil