Rouflaquett(e)

mercredi 5 octobre 2011

Chose promise...

Chose due, et voici pour vous mes chers amis la première et la dernière case de la toute première page de l'album "Viva la muerte" , je vous vois venir là oui... on se calme, je ne m'amuse pas à reprendre tout à zéro... non... non, je ne fais que combler le vide que j'avais laissé entre les pages que j'ai réalisé ces derniers mois et le tout début de l'histoire... et oui c'est ce qui s'appelle l'art de l'organisation à la façon Kreun ! Je vais finir par me foutre des baffes !!



Voilà le speech... nous sommes le 19 mai 1939 à Madrid sur le Paseo de la Castellana, Franco juché sur un arc de triomphe de fortune préside son triumphus sur les forces de la République, quand soudain le général victorieux se voit chuchoter à son oreille par la mort un memento mori... Alors, sous les acclamations de la foule qui scande à en perdre haleine des "Franco, Franco, Franco !" on voit le divin du jour, generalissimo de pacotille se dessécher à vue d’œil jusqu'à devenir le vieillard qu'il était la veille de sa mort... et rassemblant ce qui lui reste de force et tentant de lever le bras vers le ciel, Franco pousse dans un murmure ces quelques mots... "Viva la muerte !"



Bon maintenant que vous avez ce que vous vouliez, laissez moi travailler tranquille... j'ai plusieurs planches sur le feu moi ! Bisoutes à vous !

Libellés :

5 commentaires:

Blogger Mr.V. a dit...

c'est merveilleux!! Encore!!

5 octobre 2011 à 17:13  
Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Excellent! Magnifique! Topissime!

Ça va défoncer!

Et non misérable grenouille, on ne va pas te lâcher, on en veut plus, toujours plus!!!

5 octobre 2011 à 20:17  
Blogger Arthur a dit...

COOL

6 octobre 2011 à 16:23  
Blogger Monkey a dit...

Très beau vraiment.
J'ai hâte de pouvoir lire ça ^_^

8 octobre 2011 à 12:37  
Anonymous M.R. a dit...

Il manque des petits traits en bas à gauche, non ?

14 octobre 2011 à 21:49  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil