Rouflaquett(e)

mercredi 23 novembre 2011

"Et mes acclamations ?! Et mon enthousiasme ?!! Olé !! Olé !!"

"Quoi ?! Ce petit con de Kreun va peut être publier sa bd dans laquelle il se fout de ma gueule ?! Qu'on le fusille ce sale rouge !!!"


Bon... les enfants, je veux bien tout ce que vous voulez... mais entre les travailleurs immigrés qui grattent jours et nuits que peuvent être ces bons Riggs, Murtaugh, Monkey, Monsieur V et So... si en plus le Big Black Guy s'y met non mais là... c'est un truc à devenir raciste ! Suis je le dernier ici à défendre cette grande avancée sociale que furent les 35 heures dans ce pays !!!? Les 35 heures à la mode charentaise hein...

Car oui, où je peux me mettre moi entre ces bêtes de concours hein ?! Où ?! Non parce que moi j'ai une petite forme hein, et puis j'ai mal aux doigts à force de tenir trop longtemps mon Rotring©, et ma paire de Rayban© me pèse sur l'arête du nez quand je me peche trop longtemps sur mes planches... alors je vous parle même pas de mes lombaires qui supportent tout le poids des ans !!!

En plus, imaginez donc dans quelle situation je suis en ce moment... devant passer une bonne partie de mon précieux temps à porter le deuil de la gauche européenne, cette fameuse gauche molle qui est actuellement dans un sacré état de décomposition proche de celui de Danielle Mitterrand !

Enfin malgré cela, j'arrive quand même à rassembler les quelques forces qui me restent, et je réussi à torcher ici et là quelques planches, dont certaines je l'avoue sont nées au départ de l'esprit malade et libidineux de notre duo céleste R&m© ! Ce duo m'a peut être porté chance d'ailleurs, car vous me croirez ou non... mais je pense avoir deux plans pour éditer mon histoire macabre franquiste ! Enfin faut pas non plus s'énerver hein, il va falloir sacrément bosser !



D'ailleurs pour remercier ceux d'entre vous qui ont eu le courage d'arriver jusqu'au bout de ce pavé... je vous offre le droit d'admirer deux de mes derniers gribouillis de planches (ho oui je dé-tes-te ce que je fais... et ça se voit !)... et vous pouvez les voir sans lunettes 3d ! Vous vous rendez compte, la chance que vous avez, ça vous coûtera moins cher !


Libellés :

7 commentaires:

Anonymous Zo a dit...

"J'ai torché deux-trois planches..."... "Un gribouillis..."
Y a pas à dire, parfois, la modestie de certains donne envie de casser des bouches...

(Mais fingers crossed pour les éditeurs, quand même.)

23 novembre 2011 à 17:59  
Blogger Kreun a dit...

Ha bah quand on écrit qu'une paire de Rayban pèse sur son nez autant que le poids des ans... c'est que j'abuse un peu trop de l'excès dans mes paroles :p Tu m'entends Danielle de là haut ?! Je m'excuse pour le "sacré état de décomposition" !!

23 novembre 2011 à 18:15  
Anonymous Julie a dit...

La deuxième planche on dirait du Thomas Ott, c'est vraiment superbe. J'espère arriver à torcher deux ou trois planches comme ça un de ces jours !

23 novembre 2011 à 19:27  
Blogger Mr.V. a dit...

C'est bien mon petit!! Continue!!

23 novembre 2011 à 22:40  
Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

C'est un peu un croisement entre une biographie de Franco et un roman de Lovecraft.

Well done!

24 novembre 2011 à 11:24  
Blogger Kreun a dit...

Merci les enfants ! Et oui Julie, c'est vrai que je pense pas mal à monsieur Ott avec ce boulot ! Et oui mon grand Monsieur V je continue ! Et sinon R&M si vous continuez encore à m'emmerder avec la Littérature américaine je vais finir par la lire entièrement... d'ailleurs j'ai déjà commencé... mais bon c'est Arthur Miller... j'ai pas pris celui qui se lit le plus vite !

24 novembre 2011 à 15:43  
Blogger Poupette Lulu a dit...

Superbe travail (sincèrement) du sieur Benito.. Mais je me réjouis encore plus de la citation de Don Saluste...c'est comme ça. (Pour les cas désespérés dans mon genre et celui de Florent L, la quête du Graal vient d'aboutir : "Jo" est sorti en DVD.) A bientôt les rouflaqueux. Signé Jules Colin qu'assume même pas

15 décembre 2011 à 00:05  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil