Rouflaquett(e)

mardi 4 mai 2010

Qui a chié dans les voiles ?

An de grâce 2010.
4 mai :
A ce jour, toujours aucune terre en vue.
Le parcours défini par l'équipage et moi-même s'annonce long. Le choix d'une goélette à trois mats (baptisée "la gouge") nous assure de résister aux tempêtes, et, qui sait, d'atteindre un jour peut-être les Indes.
Je jette une bouteille à la mer en pensant très fort à un dauphin à la broche...


...encore raté, ces saletés de mammifères marins sont trop agiles pour un format standart de rhum agricole.

Libellés :

3 commentaires:

Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Petit canaillou! Je constate que tu rentabilises ta presse-à-cric, tu vas faire des jaloux!

(Rha ma parole, j'me ferai bien un pti méchoui de dauphin!)

4 mai 2010 à 18:23  
Blogger Zo a dit...

T'as comme une envie de manger une boule de Flipper (qui roule, qui roule), Martin?

Pfff... faut que je dorme moi...

5 mai 2010 à 22:46  
Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Ah tu bois trop potage ma Zo'...

6 mai 2010 à 12:29  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil