Rouflaquett(e)

lundi 17 août 2009

Lettre à V.

Mon cher V,

Riggs n’étant plus dans mes pattes depuis une semaine (et en même temps ça ne serait pas des vacances dans le cas contraire), j’ai pu prendre tout mon temps pour m’atteler à notre petite entreprise. Je poste donc les deux dernières planches que tu m’as envoyées. Mais avant, quelques informations annexes.

L’autre jour j’ai eu la visite de ce cher Monkey dans mon atelier. On papotait de la pluie et du beau temps, lorsque soudain son doux regard se pose sur tes deux pages (mais ça c’était avant que j’y intervienne). « Hé mais c’est chouette tout ça ! » me dit l’homme singe. «Ouais c’est cool, répondis-je, mais attend un peu que je mette la couleur ». Silence. « Hum…ah oui la couleur…j’avais oublié, reprend Monkey. C’est vrai c’est sympa ce que tu fais, mais je crois que je préfère quand même son boulot sans la couleur ».
- Ah bon mais euh pourquoi ?
- Bah disons que c’est un peu trop chargé des fois…un peu trop …euh…
- …coloré ?
- Oui. Non. Un peu…ouah regarde, un écureuil !

Ce que j’essaye de t’expliquer mon petit V, c’est que Monkey n’est pas le premier à me la sortir celle-là (sauf pour le coup de l’écureuil, c’était le premier à me le faire), et que j’en ai un peu marre qu’on me dise que je gâche tes dessins.

Donc cette fois j’ai essayé de ne pas céder à la tentation et de ne pas « remplir » tes dessins de couleurs. L’idée ça serait d’apporter quelque chose à la lecture de ta page. Par exemple cette foule de visages que tu as placé à l’arrière-plan, impossible pour moi d’y toucher, j’aurai l’impression de flinguer ta planche.


Voili voilou coco ! J’attend de tes nouvelles, donne moi des pistes, éclaire moi un peu sur ce qui pourrait bien se passer entre Marc et Camille.

Gros bisousmes

Murtaugh

2 commentaires:

Blogger Monkey a dit...

Heu j'ai sans doute la mémoire courte (trés courte même) mais il ne me semble pas avoir dit quoi que ce soit d'aussi radical et d'une manière générale, dégradant pour votre travail.

J'ai avancé que je préférais les pages en cours, celles que tu montre aujourd'hui, aux pages précédentes sur le desert. Il me semble avior sortit deux trois vageries sur la difficulté de la couleur (à lasquelle précisons le, je ne me suis jamais attaqué).

De là à me faire dire que tu souille les dessins de ce cher V (coucou !), y'a quand même un grand canyon ! Merci de ne pas le franchir avec alegresse.

Je les trouve cool ces planches. Je pense que le ciel bleu à l'arrière fait une répétition qui brouille un peu la page, mais ce sont TES choix bien au dela de mes commentaires, qui sont à prendre ou à laisser et en aucun cas un jugement de valeur sur ton travail, votre collaboration, etc.
Merde.

18 août 2009 à 09:08  
Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Mon Monkey!

Ce n'est pas parce que je dis que tu m'as fait des critiques sur mon travail que je dis que tu es un sale con, tes remarques sont la plus part du temps constructives et comptent beaucoup pour moi.

Tu m'as en effet juste conseillé de revoir le rôle de la couleur dans les planches, mais à aucun moment je n'ai été vexé parce que ta remarque était assez judicieuse. Et puis ces pages ont été coloriées sous l'influence de tes conseils.

Comme je l'ai déjà dit, tu n'as pas été le seul à me dire de ne pas noyer les dessins de V dans mes couleurs (Kreun m'a dit la même chose), et c'est un peu notre grand questionnement à moi et à V.

Voili voilou. Big love

Murtaugh

18 août 2009 à 12:23  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil