Rouflaquett(e)

lundi 16 mars 2009

Gondola, gondola, gondola!

Une nouvelle note qui donne envie d'aimer tendre, d'aimer vrai.
Une note qui prouve au monde entier que je ne suis pas que l'individu rustre et poilophile que vous connaissez, et que sous ces pectoraux volumineux se cache un petit coeur niais qui bat.



La preuve qu'on peut etre fan du "Zizi" de Pierre Perret (la chanson, pas le contenu de son slip) et de Lou Reed en meme temps...

L'explication à ce soudain accès de romantisme, c'est que la veille, j'ai vu Venise. Et je n'aurai jamais cru qu'un tel cliché de carte postale pourrait à ce point me laisser sur le cul. Quand je serai grande, je me marierai avec un gondolier.

Et puisqu'on parle d'amour,je peux bien vous le dire, à vous; la semaine dernière j'ai visuellement rencontré l'homme de ma vie dans une rue de Bologne. Un coup de foudre, ça ne peut pas s'expliquer, ça vous tombe dessus et vous n'y pouvez rien. Je batifolais donc joyeusement sur mon petit nuage rose jusqu'à ce que Kreun (toujours lui) me fasse remarquer qu'en général, un type vetu d'une soutane marron ceintrée par une corde, c'est un moine.
Too bad...

3 commentaires:

Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Rhoochouchou...notre petite Zo' laisse parler sa sensibilitude et son envie de romantisme à l'italienne...

...commme c'est amusant!

Bravo en tout cas pour ton dessin et pour tes décors de plus en plus chouettes. Quand arrêteras-tu de nous bluffer?

17 mars 2009 à 09:53  
Blogger Monkey a dit...

Damn that's sooo pretty !
Ca doit être cool venise ^^.

17 mars 2009 à 17:03  
Blogger Poupette Lulu a dit...

sache que je te soutiens à fond ma petite belette cendrée, vive le zizi de Lou Reed !!!;)

17 mars 2009 à 19:22  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil