Rouflaquett(e)

lundi 12 octobre 2009

Le dessin maudit!!!

Même si ça peut paraître un tantinet longuet, chaque case qu’on dessine nous demande entre un et deux jours de boulot. J’aimerai bien aller plus vite, mais Murtaugh et moi passons déjà - en moyenne - sept bonnes heures de notre journée devant notre bureau, et j’estime que nous demander plus serait cruel, car mine de rien si on ne faisait pas autre chose de temps en temps (comme mater du porno sur Internet) on deviendrait très vite dingue.

Partant de là, essayez d’imaginer l’état de frustration qu’est le notre lorsqu’on bloque sur une case, que le dessin ne fonctionne pas comme on voudrait et qu’il faut tout recommencer. C’est ce qui c’est passé il y a quelques jours avec la case ci-dessous


L’idée était d’éclairer nos deux personnages avec la lumière d’une lampe torche (celle que tient la petite rouquine qui les accompagne). Au début on voulait les illuminer complètement dans une lumière jaune claire, mais en vain. On s’y est sûrement mal pris, mais ils n’avaient pas vraiment l’air d’être agressés par une violente lumière, mais plutôt d’être victime d'une jaunisse aiguë.

Murtaugh étant un garçon exigeant, il a préféré arrêter là le massacre et recommencer le dessin. Au préalable, il a pris quelques photos en me défonçant la rétine à grand coup de lampe torche, façon interrogatoire de l'armée américaine.


L'image finale (celle qu’on vous présente aujourd’hui) n’est pas le deuxième mais le troisième dessin qu’on a réalisé pour cette putain de case. Elle n’est pas parfaite, c’est sûr, mais au moins elle ne nous fait pas grincer des dents comme l’autre.


Perso, je trouve qu’on comprend l’idée. Après tout, on fait de la bande dessinée, et ça ne doit pas être tragique si on a un dessin un peu foireux de temps en temps…suffit juste que celui d’après ne le soit pas et tout est réglé !

0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil