Rouflaquett(e)

jeudi 15 octobre 2009

Viens dans mon Meatyard...

On commence à fatiguer, Riggs et moi. On aurait bien besoin d'un pti break, ou de travailler sur autre chose que toujours la même histoire...histoire dont vous ne savez rien, ce qui est un peu normal puisqu'on ne vous en parle jamais.

Bref, on n'est pas là pour pleurnicher mais plutôt pour partager avec vous notre grande passion pour un photographe américain qui porte le doux nom de Ralph Eugene Meatyard. Photographe de l'enfance, Meatyard est pour nous une source incroyable d'étrangeté et de poésie.

Ironiquement, nous l'avons découvert en Février dernier, c'est-à-dire après avoir commencé nos recherches pour notre projet en cours. Et maintenant que j'y pense, c'est peut-être aussi pour ça qu'il nous fascine tant: voilà un monsieur qui partage nos lubies et qui semble avoir créé, cinquante ans avant nous, toute l'imagerie que l'on s'efforce à dessiner. Quelle classe!




2 commentaires:

Blogger Zo a dit...

Merci les gars, je connaissais pas du tout Meatyard...
Sinon, prenez un KitKat (Harry Roselmack m'habite...).

15 octobre 2009 à 19:55  
Anonymous Jean Roucas a dit...

De quoi ta bite?

14 décembre 2009 à 20:37  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil