Rouflaquett(e)

mercredi 18 mars 2009

101eme POST !

Wouhou !
Chers lecteurs, public, amis, pin-up suédoises, aujourd'hui je suis fier de l'annoncer à la face du monde : Le blog rouflaquett à passé la barre symbolique des 100 posts.
Cette limite nous le confirme : Rouflaquett, qui tel le bon vin n'à fait que devenir plus goutu depuis sa création, est désormais pret à entrer en pleine maturité, et à prendre de la jambe, du jarret, et une belle robe fruitée (un pagne de bananes quoi).
En liesse, les challenges se frappent à nos portes, et nous leurs renvoyons leurs acclamations avec bonté divine, bien que tout cela soit un peu confu, mais qu'importe, fenètre*.

Or puisque 100 posts, ça se fête, et que je n'avais pas de pin-up velue en réserve, j'en profite pour remettre à jour le fond de rouflaquett (projet murement travaillé depuis des semaines à la sueur de mes doigts...).

Un fond plus coloré, plus compliqué, et de mon point de vue : plus mieux.
Plus mieux egalement : vous aprecierez le plus grand espace de la fenètre de postage, qui fait que maintenant, nos dessins seront vus plus grands -et peut être plus à l'abri de ce fond carrément agressif-.

Si vous avez des suggestions sur ce nouveau fond, n'hésitez pas à les faire, et je pesterais dans ma barbe avant de me replonger en tremblant sur ce motif qui m'a endommagé l'encéphal à vie.

Bien sûr, il reste encore de menus réglages à effectuer (typos, couleurs de la bannière, ect.), et ils le seront, dés lors que j'aurais un peu dormi -parce qu'il est 2h du matin quand même-.

Je vous aime, vive la Rouflaquett et les poils.


*Hohoho...

8 commentaires:

Blogger Riggs et Murtaugh a dit...

Putain! Alors c'est pour ça qu'on ne te vois plus???

Tout s'explique! T'as pas perdu ton temps coco!

Bravo mon beau monkey, je te salue bien bas et clame haut et fort que tu es l'âme de la rouflaquett, et que la seule chose qui t'arrives à la cheville, c'est ta chausette!

Pense quand même à poster l'ancien motif du blog, on s'y était attaché mine de rien...

18 mars 2009 à 13:36  
Blogger Zo a dit...

Wouaaaaahou! Youpi tralala yénopapanodé!
Ce fond a décidément de la cuisse, tant de beauté et de séductivité me rendent ivre de bonheur!Ca me donne envie de courir nue au ralenti sur la plage de Royan en remuant mes cheveux et en criant "Rooouuuuffflllaaaaqueeetttt" (au ralenti, toujours.)
Vivement que je reviende en Angoumoisie, que je puisse me prosterner à tes pieds, Monkey...

18 mars 2009 à 14:14  
Blogger Zo a dit...

Ah...heu...comment dire... je viens de remarquer que heu... bon...désolée tu as sué durant des mois sur ce fond et cette bannière et tu as...heu...ça me gene un peu de le dire mais il manque comme qui dirait un détail insignifiant sur la bannière: un "U" à "RouflaqUett".
Pardon pardon pardon...

(Mais rassure-toi j'ai toujours envie de courir nue au ralenti sur la plage de Royan, hein!)

18 mars 2009 à 15:29  
Blogger Monkey a dit...

Aîe.

Bon bah ce sera corrigé je sais pas quand...

18 mars 2009 à 15:58  
Blogger Kreun a dit...

c'est beau je t'aime monkey,

19 mars 2009 à 13:13  
Blogger tartine a dit...

tout simplement sublime

20 mars 2009 à 15:55  
Blogger Daff a dit...

tu me fais frétiller les rétines monkey <3

et qu'ça dure !

21 mars 2009 à 11:01  
Blogger Severus a dit...

J'suis pas douée dis-donc, je viens de me rendre compte à peine maintenant que c'était écrit Rouflaquett en haut du page en noir parmi des dessins... dsl. Crois moi que c'est chouette ce que t'as fait... :D Bravo monky. ;-)

21 mars 2009 à 23:12  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil